Des Médicaments Bon Marché Peuvent Arrêter La Pandémie, Mais Le Gouvernement Fait La Promotion de Force De Vaccins Nocifs

2

le Groupe Mont-Royal Montréal

Traducteur: 月亮之上 

Traduit de l’article: https://gnews.org/zh-hans/1533328/

Source de l’image: oiiq.org

Selon un rapport du 14 septembre de Red Voice Media, le COVID peut être efficacement arrêté avec des traitements peu coûteux qui ne sont pas autorisés dans de nombreux pays, comme les États-Unis. Il ne s’agit pas d’une pandémie non vaccinée, mais d’une pandémie vaccinale obligatoire.

Les soi-disant experts et chefs de grands médias ne cessent de répéter l’expression « pandémie des non vaccinés » pour déshumaniser les libres penseurs. Les graines de la division sont semées parmi les gens et la médecine vaccinale expérimentale est poussée pour les profits de Big Pharma.

Selon certains rapports, il y a plus de cas maintenant, 300 % de plus qu’il n’y en avait à la même période l’année dernière. Quelle est la grande différence entre maintenant et alors ? L’année dernière, nous n’avions pas le vaccin COVID. Ne serait-il pas logique que si le vaccin fonctionnait, il y aurait moins de cas ?

Le régime Biden dit que 75% de la population est vaccinée et nous devons protéger les vaccinés des non vaccinés. Si le vaccin fonctionne, pourquoi avez-vous peur des non vaccinés ?

Pendant ce temps, en Inde, ils utilisent d’autres traitements précoces comme l’hydroxychloroquine, l’ivermectine, qui fonctionnent beaucoup mieux que nous.

Le régime Biden, Big Media, les soi-disant experts et Big Pharma connaissent ces situations factuelles. Pourtant, ils continuent la grande poussée d’unification pour que presque tous reçoivent des injections expérimentales. Sans égard aux infections antérieures, aux anticorps, aux conditions potentielles, aux préoccupations concernant les effets indésirables potentiels (y compris la mort) et pour toute autre raison.

Malgré le blocage des tweets et des vidéos de la catastrophe vaccinale par les grands médias, nous constatons toujours la perte de nombreuses vies. Combien de tragédies supplémentaires doivent être vécues avant que les gens ne se réveillent et se révoltent jusqu’à ce que la promotion des vaccins soit arrêtée ?

Lien de référence

Loading...