Face à une crise constitutionnelle, La milice américaine est prête

0

 le Groupe Mont-Royal Montréal

Traducteur: 月亮之上 

Editeur: XM

The New York Times

Traduit de l’article: https://gnews.org/zh-hans/733798/

Le Congrès américain, la plus haute instance législative du pays, a confirmé Biden pour la 46e présidence malgré des preuves accablantes de fraude dans sa candidature. Auparavant, le 4 janvier, M. Bannon avait souligné que cette élection ne concernait pas Trump. Il s’agissait d’une crise constitutionnelle en plus d’une crise de sécurité nationale, l’une des plus importantes de l’histoire des États-Unis. [1]

Le 6 janvier, une majorité bipartisane du Congrès a arraché leurs déguisements et s’est associée aux forces des ténèbres et au PCC pour voler le pouvoir aux États-Unis.

La liberté d’expression est un droit humain naturel et la mère de tous les droits. La Constitution américaine protège la liberté d’expression de ses citoyens. La plupart des médias grand public actuels et des géants de l’Internet aux États-Unis ont été contrôlés ou achetés par les forces obscures et le PCC. Non seulement ils censurent et restreignent la liberté d’expression des Américains, mais servent également d’outils de propagande pour le Parti communiste chinois.

Twitter a bloqué définitivement le compte du président Trump le 8 janvier. Zuckerberg avait précédemment déclaré publiquement que Facebook et Instagram avaient interdit au président Trump d’utiliser leurs services indéfiniment. Pendant ce temps, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, et d’autres ont attaqué le secrétaire Pompeo sur Twitter comme un “ennemi de l’humanité” et ont fait des rumeurs selon lesquelles des militaires américains ont introduit le nouveau coronavirus aux États-Unis, entre autres, alors que leurs comptes sont restés indemnes.

Une fois que Biden est à la Maison Blanche, cela signifie la disparition de l’Amérique libre et de l’État de droit qui a été bâtie sur la civilisation chrétienne depuis la fondation des États-Unis. Les États-Unis ne sont plus les États-Unis d’un petit gouvernement, d’une grande société et d’un modèle économique libre. Et certainement plus un phare de démocratie et de liberté. Inévitablement, le pays deviendra progressivement pauvre, chaotique et divisé, et c’est la «mort d’une nation» typique.

Les 80 millions d’électeurs qui soutiennent Trump ne resteront pas les bras croisés.

L’Alliance de la milice est composée de sept grands groupes de milices américaines, dont la plupart sont des vétérans et des officiers militaires. L’organisation a lancé une déclaration sur son site Web: « Les États-Unis sont maintenant sous la double attaque des démocrates corrompus dans leur pays et des forces communistes à l’étranger, et le pays est dans un état critique. De certaines taxes excessives, votez des pots-de-vin et de fausses libertés; à une intrusion pure et simple du gouvernement dans la vie personnelle des citoyens; et à d’innombrables actes inconstitutionnels et illégaux qui sacrifient la volonté démocratique pour l’argent du pouvoir. Ils défendront la Constitution, garderont les principes fondateurs du pays et empêcheront Biden de devenir président à tout prix ». La déclaration était, en fait, un ultimatum à Washington. [2]

Le groupe a déclaré qu’il commencerait une campagne nationale par étapes le 16 janvier pour interdire l’investiture de Biden le 20 janvier si le pays n’empêchait pas son cabinet de prendre ses fonctions avant le 16 janvier. Les patriotes ne tirent pas le premier coup. Mais si une force adverse frappe en premier contre l’opération Patriot, que ce soit en tirant ou en attaquant physiquement, cela entraînera une déclaration officielle de guerre.

Au moment de la fondation des États-Unis, les chrétiens représentaient 97% de la population. La foi chrétienne est le fondement des États-Unis. La pierre angulaire de la prospérité de l’Amérique est sa propre foi et son esprit national. Le PCC a délibérément corrompu et soudoyé l’élite américaine pendant deux décennies pour mener une agression culturelle contre les États-Unis. Le but ultime est de détruire les pierres angulaires de la civilisation afin de réaliser le plan 3F et de prendre le contrôle total des États-Unis. Si Biden était à la Maison Blanche, le peuple américain prendrait ses armes et rejoindrait des groupes comme l’Alliance de la milice pour mener une guerre pour la défense de la Constitution et de la civilisation chrétienne.

Lien de référence:

[1] https://gnews.org/zh-hans/730145/

[2] https://gnews.org/zh-hans/724176/

Loading...